ALTERNATIVE AU SECONDAIRE

L’alternative se vit différemment au secondaire, alors que tous les enseignants y sont spécialistes d’une discipline. Ils ont la responsabilité d’initier les élèves à des cultures disciplinaires, à leurs démarches propres et aux savoirs qui balisent la compréhension que nous avons du monde dans lequel nous vivons.

Ce faisant, les écoles secondaires alternatives valoriseront le développement du sens de l’initiative chez l’élève, de son jugement critique, sa participation aux processus démocratiques et sa responsabilisation par la maîtrise de sa liberté. Elles y parviendront dans le respect des caractéristiques de l’adolescent, soit, notamment,  son besoin d’indépendance (ce qui modifie beaucoup la façon dont les parents s’impliquent à l’école) et son besoin d’affirmation (ce qui nécessite un espace pour s’exprimer, une relation de réciprocité d’autant plus importante avec l’adulte et du temps pour prendre de la maturité). Ils entrent à l’école enfants et en sortent, après tout, adultes.

Par leurs projets, les élèves chercheront à exercer plus de contrôle sur eux-mêmes, mais également sur le monde qui les entoure. Leurs projets auront ainsi souvent un débouché dans la communauté, ce qui leur permettra de comprendre qu’ils peuvent y avoir un impact immédiat et concret.

+ Voir la liste des écoles.